Vidéo – Géohistoire des zones humides de la vallée du Haut-Escaut – Colloque Valeurs et usages des zones humides, Bailleul, 2017

Résumé :

Les zones humides contemporaines s’inscrivent dans un territoire construit sur la longue durée résultant d’interactions multiples entre les sociétés et leur environnement qu’il est nécessaire de comprendre et de contextualiser. Par l’approche géo-historique, l’objectif de cet article est de retracer l’évolution sur le temps long des zones humides de la vallée de l’Escaut, du Moyen Âge à l’actuel à travers l’étude des paléo-usages, des évolutions morphologiques et des enjeux successifs (pratiques, inondations) qui ont régit ces mutations de longue durée. Intégrée aux réflexions actuelles, l’étude géo-historique appliquée constitue un outil riche pour les gestionnaires et acteurs de l’environnement afin de mieux circonscrire et gérer les zones humides d’aujourd’hui, appréhendées en tant que paysages hérités. L’étude diachronique de la métamorphose des zones humides apporte des éclairages sur les dynamiques contemporaines, la nature des problèmes posés, les enjeux de gestion futurs (préservation, restauration, valorisation) afin d’établir des prospectives et des projets de territoire en adéquation avec ces héritages et enjeux. Cette démarche entre notamment dans le cadre des processus de labellisation patrimonial où l’étude géo-historique illustre les « valeurs culturelles et sociales » des zones humides, ici en vue de la candidature au label Ramsar portée par le Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut.

Présentation intégrale disponible sur le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=PheKanp0LhA&t=186s


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.